mercredi 1 décembre 2010

Interview et Débat autour du Sida en Tunisie



Aujourd’hui, nous renouons avec une journée mondiale de poids, celle de la lutte contre le SIDA et toutes formes d’infections sexuellement transmissibles. Le sujet est d’autant plus épineux quand on se rappelle que la lutte contre le virus en Tunisie se heurte encore au silence, voire à des réactions réservées.

Vingt ans après son lancement, l’association ATL Sida compte aujourd’hui des sections sur toute la république et étend ses activités aux pays voisins et au sein de l’ONU. Votre magazine web Tounsia 4Ever commémore la journée en accordant une interview à l’association…

En tant que porte parole de la femme tunisienne, Tounsia 4Ever lance également sur son Forum un débat destiné aux femmes et plus particulièrement, les mères. Problématique ? Comment communiquer avec son enfant (ou ses proches, ami(e)s) afin de les sensibiliser aux dangers du SIDA et des MST, et donc leur recommander une sexualité protégée et responsable ?

Malgré l’importance du sujet que personne ne peut nier, certains parents et futurs parents sont embarrassés de parler du préservatif par exemple, car ils pensent ainsi donner le feu vert à des pratiques sexuelles avant le mariage, qu’ils jugeraient inacceptables. Ainsi ils préfèrent garder le silence, tout comme la majorité des personnes atteintes et qui n’osent pas révéler leur maladie de peur d’être isolés de la société. Ce double silence serait encore plus mortel que la maladie elle-même. L’heure au débat !


Pour participer à la discussion, cliquez ici :

http://www.tounsia4ever.com/forum/viewtopic.php?f=7&t=2051&p=3071#p3071


Pour consulter l'interview, voici les questions et leurs réponses :

1 - Comment est née l'association ATL Sida et comment son réseau s'est-il développé ?
2 - Le SIDA en chiffres ? Toutes les tranches d'âge sont-elles touchées en Tunisie ?
3 - Vos actions et programmes en quelques mots ?
4 - Peut-on aller faire des analyses (dépistages) gratuitement et en tout anonymat ?
5 - Comment s'effectue la prise en charge des séro-positifs ?
6 - Votre travail nécessite des fonds et une collaboration avec divers organes. Comment ça se passe ?
7 - Dans vos campagnes de sensibilisation pour les adolescents, engagez-vous un dialogue avec les parents ? Comment réagissent-ils ?
8 - Comment percevez-vous le rôle de la Femme Tunisienne, jeune et moins jeune, pour sensibiliser son entourage (peut-être même ses enfants) ?
9 - Votre mot de fin pour la communauté Tounsia4Ever ?

vendredi 26 novembre 2010

SOS Femmes battues et abusées

La communauté féminine Tounsia 4Ever contribue à sa manière à la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Le concept féminin Tounsia 4Ever est axé sur les débats et partage de points de vues entre femmes. Nous sommes heureux de vous présenter aujourd'hui deux articles issues de quelques de ces discussions :

- Harcèlement sexuel : Quand c'est les hommes qui accusent les femmes...
- Le cercle vicieux des femmes battues.

Bonne lecture !


Chroniques d'une Tunisienne (4) - Absence de l'autorité parentale : Est-ce déja la cas ?

"Le comportement désinvolte du cafetier m’a rendue malade, imaginez votre gosse de 15 ans fumant dans un café sans qu’aucun adulte ne le reprenne ni le lui interdise. Et dire qu’en Europe, les buralistes, cafetiers ou barman sont lourdement pénalisés s’ils vendent ou servent du tabac ou de l'alcool ..." (par Aida Cherif)

Dans cette nouvelle chronique de vacances, on découvre une réaction vis à vis de quelques attitudes qui sont passées pour ordinaires dans nos cafés et salons de thé. Cette indignation vient-elle à temps ? Est-elle bien justifiée ? A vous de juger ! Découvrez ici le récit intégral de la chronique.

mercredi 24 novembre 2010

Chroniques d'une Tunisienne (3) - Quand une femme non mariée avorte...


Quel regard porte la société tunisienne envers une femme non mariée qui avorte pour se débarasser d'un bébé non souhaité ? Dans cette chronique, vous découvrez diverses réactions et interprétations vis-à-vis d'une femme jugée "de mœurs légères", qui s'est présentée dans un centre de planning familial, quelque part en Tunisie. Témoignage et réflexions par Aida Cherif, dans son 4ème volet de son carnet de voyages.

Pour consulter l'article, cliquez ici...

samedi 20 novembre 2010

Chroniques d'une Tunisienne (3) - Malheureux cas d'avortement


Par Aida Cherif :


Voici le récit d'une femme paysane au centre du planning familial quelque part en Tunisie.. Une histoire bien triste qui en dit long sur la mentalité précaire qui pèse encore sur la femme rurale en Tunisie…

"Mariée à 17ans, contrainte de quitter le collège et porter le voile par son mari qui est devenu violent après la naissance d’un premier bébé, elle se résigna à vivre son sort sans se plaindre car son père l’a aussi violenté quand elle a voulu divorcer..." [lire la suite...]


mercredi 17 novembre 2010

Chroniques d'une Tunisienne (2) - Voile et respect de soi


Par Aida Cherif :

femme-cigaretteMa surprise commence au super marché, le nouveau carrefour market ouvert récemment à Nabeul en plein cœur de la ville, sur dix femmes, faisant leurs courses, neuf sont voilées (portant un foulard à la façon khalijienne).

Il y en a des jeunes très jeunes, qui ,en regardant leur jean taille basse et leurs tailles fines à travers la blouse qui colle à leur peau l’on se demande pourquoi ce foulard sur la tête ? [lire la suite...]

mercredi 10 novembre 2010

Chroniques d’une Tunisienne (1) - Le coeur n'y est plus... malgré tout

Par Aida Cherif :

carthage-ferry-150x150
Il fut un temps, où l’on s’impatientait à retrouver cette tendre odeur de jasmin, cette brise marine et ces paysages magnifiques de cette chère, très chère Tunisie, avec ses plages, ses terrasses de cafés et restos, mais surtout ce peuple qui, jadis, à lui seul constituait toute la beauté de ce pays.


Le navire approche lentement des quais de la goulette, mes enfants commencent à s’exciter comme tous les ans à chaque départ de Paris et arrivée au pays du jasmin, moi aussi d’ailleurs, je manifestais une joie qui commence à perdre de son ampleur... [lire la suite...]


samedi 6 novembre 2010

Chroniques d’une Tunisienne : Réflexions sur les mutations de la société et du quotidien tunisiens

Plusieurs sont ceux qui se débattent sur le devenir de la société tunisienne, de son image et de sa situation par rapport à ses voisins, au monde arabo-musulman et à l’Occident.

Dans nos discussions de tous les jours, au fil des articles écrits par des journalistes avertis, ou encore en survolant les commentaires d’internautes tunisiens sur des feuilletons tunisiens, le ton est souvent inquiet, voire alarmiste dès qu’on parle de la société tunisienne moderne.

Aujourd’hui, Tounsia 4Ever, portail de la femme tunisienne, vous offre en exclusivité une nouvelle approche pour diagnostiquer et débattre de notre vécu.

Aida Cherif est parmi les membres actifs de la communauté féminine sur le web, a choisi de partager généreusement ses chroniques de vacances.

Riche de par son expérience partagée entre la Tunisie et la France, la chroniqueuse a mis l’accent sur des attitudes et des situations passées ordinaires, et de déceler ce qui les distingue par rapport aux sociétés étrangères, et à notre passé même.


Le Tunisien de nos jours, est-il le même il y a une vingtaine, voire une dizaine d’années ? Comment est-perçu le Tunisien vivant à l’Etranger ? L’évolution extraordinaire des nouvelles technologies, des habitudes de consommation, de la vie nocturne, etc. a-elle été accompagnée par une pareille évolution dans les mentalités ?

Telles questions et bien d’autres sont traitées dans ces carnets qui combinent présent et passé, observations et réflexions, nostalgie et espoir... C’est enfin une initiative émanant d’une femme tunisienne, «concernée non seulement par les choses de la femme mais par toute une société, la tounsia c'est la société tout court. » (Aida Cherif)

Tounsia 4Ever est le portail de la femme tunisienne qui propose du contenu collaboratif, créé par et pour les femmes. Bonne lecture à toutes et à tous !


Consultez ici la préface de la chronique


lundi 16 août 2010

Quand nos enfants regardent nos feuilletons...

L'inscription que nous avons vue l’année dernière sur les deux feuilletons est vraiment mal placée. Seulement, il fallait savoir que toute la Tunisie regarde ces jeunes ainsi que d'autres pays ...

Dans certaines régions tunisiennes, le père ne s'attable pas avec sa femme et ses enfants...

La mère n'a pas d'autre préoccupation que sa famille et ignore totalement ce qui se passe en dehors de chez elle ou de son entourage sans parler des familles jadis libérales mais qui adoptent désormais des normes avec le regain du sentiment religieux... [lire la suite...]

L'homme Tunisien est-il confiant en lui-même ?



" Je pense que l'homme tunisien fait semblant qu'il a assez confiance en lui, mais la vérité est qu'il veut croire à cela au fond de lui.

Il veut apparaitre devant les femmes, voire même devant ses amis (les autres "hommes" comme si nous étions dans une jungle) et projeter l'image de cet homme qui contrôle tout, qui sait gérer les situations, qui est audacieux et ne craint rien, qu'on peut compter sur lui...

La vérité est qu'il a peur de la responsabilité, a peur de perdre la personne à qui il tient vraiment, c'est pour cette raison qu'il continue à se cacher derrière l'image de l'homme jaloux, de l'homme fort, l'exemple parfait de l'homme oriental...

Et nous les femmes (il aurait dû nous appeler les anges!) nous faisons semblant de croire à ces mensonges, mais c'est juste par amour..oh les pauvres hommes tunisiens... "




La femme tunisienne d'aujourd'hui : entre traditions et modernisme

Traditions, religions et dogmes sociaux, entravent ils les libertés et l’émancipation de la femme tunisienne ?

Quand bien même la femme tunisienne se dit libre et émancipée et ce, depuis 1956 et même bien avant cela...

Durant les années du protectorat français en Tunisie, il y a eu dans le mouvement de la résistance tunisienne face aux colons français des femmes qui ont contribué et participé activement à l'indépendance du pays, elles étaient dans la rue côte à côte avec les hommes.

D'autres ont réalisé des succès spectatulaires l'époque, à l'instar de Docteur Tawhida Ben Cheikh, première médecin gynécologue femme... [lire la suite...]

Délinquance véhiculée par nos feuilletons : Et nos enfants ?




" la drogue est a la portée de tout le monde, elle se trouve partout, et est consommée par plein de jeunes, dans les maisons, les boites. Les gens connaissent son odeur et les signes de "ta9wiyet eddouzae , les jeux d'argent comme le poker sont tres courants ... (lire la suite...) "


Ces scènes consituent-elles un danger réel pour nos enfants ? Croyez-vous que la nouvelle génération des feuilletons tunisiens banalisent la déliquance ? Ou pensez-vous que cela relève plutôt de la sensibilisation ?


samedi 14 août 2010

Entretien avec l'Association Tunisienne de Soutien à la Famille "Yessrine"

Avec le mois de Ramadan et à la l'approche de la rentrée scolaire, évènements où les dépenses du Tunisien se font plus importantes et nécessaires, des associations caritatives se mobilisent activement pour les plus défavorisés.

L'Association Tunisienne de Soutien à la Famille "Yessrine", créée depuis 2007, s'est engagée depuis quelques semaines à distribuer les "Couffins de Ramadan" dans les grandes surfaces et prépare une soirée ramadanesque dont les fonds seront consacrés à l'achat de fournitures scolaires ...


Lamia Kammoun, chargée de la communication au sein de l'association, nous a permis d'en savoir plus sur ls activités l'ATSF "Yessrine". Consultez les réponses de l'association


1 - Parlez-nous de vous et de vos débuts avec l'association ?

2 - Quelles sont les actions de l'ATSF et à qui sont-elles destinées ?

3 - "L'ATSF participe à la consolidation des relation familiales". Comment ?

4 - Vos plans pour le Ramadan et pour la rentrée scolaire ?

5 - Quelle est l'étendue de vos actions sur l'ensemble du pays ?

6 - Comment décrivez-vous vos liens avec des organismes et des clubs caritatifs ?

7 - Que pensez vous l'implication de la femme tunisienne dans votre cause et dans le bénévolat en généal ?

8 - Votre mot de fin pour la communauté Tounsia 4Ever ?

Comment peut-on se rattraper en cas d'infidélité ?


Confession :

" J'ai peur qu'un autre jour, que ça se répète et que j'arrive même à trahir mon mari et là je mets en doute la stabilité et l'avenir de mon engagement actuel.

J'ai décidé d'abandonner le boulot puisque je ne sais plus comment les choses vont tourner et je pense aussi à mettre fin à mon engagement puisque je ne suis pas à la hauteur de la confiance de mon fiancé "


Un homme réagit :

"Nous naissons, malheureusement, dans un milieu qui baigne dans la frustration des interdits, et une fois adultes, nouss tombons facilement dans le pêché originel."


Dilemme d'une fiancée : lien physique avant le mariage ?



L'homme tunisien, c'est trop compliqué : il met de la pression sur sa copine pour partager ses plaisirs puis la traite de fille facile. Etes-vous de cet avis ?

Le débat est lancée par une membre : "Je garde toujours dans la mémoire qu'on vit dans une société musulmane qui n'accepte ce genre de comportement. Est ce que je dois le dire à mon copain pour justifier mon refus, en même temps je ne veux pas qu'il se dise que je ne le désire pas physiquement".

Voila un cas ambigu vécu par plus d'une jeune fille,
l'homme -copain ou fiancé- étant responsable de ce dilemme !



Comment protéger son enfant sur Internet ?



Un récent rapport de Symantec, l’éditeur du logiciel de sécurité informatique Norton, se penche sur la sécurité des enfants sur Internet.

Et vous, savez-vous ce que fait votre enfant sur internet ? Savez vous comment le guider, voire le protéger des dangers du web ?


Quelques points discutés dans le rapport :

> La vie de famille sur Internet

> La bonne attitude : parler et parler tôt

mercredi 28 juillet 2010

Meilleur ami : source de jalousie ?



Le fait d'avoir un meilleur ami de longue date avec qui on s'entend très bien, pourraît-il vexer le copain / mari ?

Ce dernier a tout de même le droit de sortir entre amis au détriment de son couple. Du coup, elle a besoin de parler et de trouver quelqu'un qui s'intéresse à elle, même virtuellement.

Qu'en pensez-vous ? Comment aborder ce sujet délicat avec son compagnon ? Question du jour posée par une membre de la communauté féminine.

dimanche 25 juillet 2010

Couple et satisfaction sexuelle : Quand l'homme craint ne plus assurer ...




La dernière discussion inédite lancée par une membre du Forum Tounsia 4Ever.


Voici une situation des plus délicates et souvent mal vécue par le couple : la femme, encore jeune, et ayant un libido fort et continu, face à un mari remarquablement plus âgé et qui craint ne pas pouvoir satisfaire sa conjointe complètement.

Ce décalage peut-il créer des problèmes réels au sein du couple ? Comment y faire face ? Comment aider l'homme à gagner confiance en lui, et surtout la garder ?




mercredi 21 juillet 2010

Bonne Occas' ce soir ! (Força la tou3ad)







Bonne Occas’ ou Força La Touâad est le premier stand-up comédie de la scénariste et comédienne Souad Ben Slimane et mis en scène par Sofiane Ouissi. Après son franc succès lors du festival du rire en début de cette année, le one woman show se présente à nouveau Ce soir à 22 heures, dans le cadre du festival de Rades.

Bonne Occas’ est un monologue qui traduit le vécu d’une femme de la classe moyenne souffrant du syndrome de la fièvre acheteuse, bien que son salaire ne lui permette pas de s’acheter du neuf hormis dans les périodes du solde.


Ses soudaines frénésies d’achat la conduisent à la friperie dont elle devient accro, d’où le titre évocateur « Força La Touâad », inspiré du slogan créé et crié par les vendeurs de la friperie et allant jusqu’aux vitrines des boutiques modernes.


« Elle » n’est pas seule. Loin de là, elle partage avec ses copines ses courses effrénées vers les étalages de vêtements usés. Toutes ont quelque chose en commun : un mal-être et une certaine déprime qu’elles reconnaissent pourtant.


Par les mots et la voix d’une femme, Bonne Occas’ exprime le profond malaise dont souffrent certaines femmes, accourant à la friperie dès qu’elles ne se sentent pas d’humeur, et en dehors de leurs routines en boulot et en famille.


Voici une comédie où il y a de la critique et de l’humour. Une réflexion menée par Souad Ben Slimane, journaliste et critique rappelons-le, par rapport à un phénomène qui caractérise notre époque, et encore plus les femmes, selon ses dires.


Etes-vous de cet avis ? Auriez-vous des critiques ? A vous de juger …


mardi 20 juillet 2010

Créer ses propres traditions dans sa petite famille


barbecue-famille

Jeunes couples quittent leurs foyers parentaux et s’installent séparément. La nouvelle vie commence. Et nous voulons tous que cette vie soit parfaite.

Donc, nous faisons de notre mieux pour construire nos carrières, pour acheter une appartement ou une maison, pour atteindre nos objectifs, réaliser tous nos plans de vie, rester heureux dans notre couple, avoir des enfants... fatiguant tout ça... [Lire la suite...]


lundi 19 juillet 2010

De l'or pour Ons Jabeur, norte espoir dans le tennis féminin


Elle y a crû et elle vient de le réaliser. Notre étoile ascendante dans le monde du tennis féminin, Ons Jabeur, a gagné la médaille d'or du simple dames de tennis des premiers jeux africains de la jeunesse, à l'issue d'une finale 100% tunisienne.

Ons Jabeur s'est qualifiée en finale aux dépens de la Béninoise Stéphanie Natacha avant d'affronter notre deuxième représentante, Nour Abbes qui a battu la Marocaine Initissar Rassif aux demi-finales des jeux africains de la jeunesse.

Notre joueuse âgée de moins de 16 ans a récemment raflé des victoires prometteuses
durant les derniers tournois juniors du Roland Garros et du Wimbledon.



Quand l'homme craint l'intelligence de sa femme



Dans un couple, quand la femme s'avère plus cultivée que son conjoint, la situation peut être difficilement vécue par ce dernier, qui ira jusqu'à craindre la fin de la relation.

Tel déséquilibre, est-il dû au fait que l'homme manque de confiance en soi ? Ou bien que la femme devrait être plus ouverte en partageant ses centres d'intérêt ? Ou bien tout simplement que le couple ne marchera pas quand le niveau intellectuel est disproportionné ?


La discussion est lancée entre filles, toutefois les points de vue masculins sont les bienvenus afin de retrouver des solutions pratiques à ce genre de situations. Suivez le débat.


Quand on est heureux en amour, on doit pas oublier ses amis !


amitie-tunisie
Nombreux sont les couples à qui tout le monde reproche de
s’enfermer, d’être trop casaniers ou encore trop l’un sur l’autre, de prendre les décisions à deux, d’avoir fait disparaitre le « je » au profit du « nous ».

Non ce n’est pas par excès d’égoïsme et de jalousie de la part de vos amis ! C’est aussi pour votre bien à vous, parce qu’ils tiennent à vous et voient votre relation de l’extérieur, avec recul, chose bien difficile à faire lorsque l’on vit son histoire de couple de son coté ... [Lire la suite...]

mercredi 14 juillet 2010

Jalousie dans un couple : les causes et les solutions


couple-jalousie

La jalousie au sein du couple révèle non pas un manque de confiance en l’autre mais bel et bien un manque de confiance en soi ou en l’amour qui fait fonctionner le couple. Quand la jalousie devient maladive, étouffante, il est temps d’agir.



Ponctuer sa vie de couple par des crises de jalousie au quotidien n’est pas une façon d’aimer, contrairement à ce que vous pouvez en penser. Lorsqu’on aime quelqu’un, on fait tout, non pas pour préserver son couple et son petit confort, mais pour le rendre le plus heureux possible, même si cela inclut quelques sacrifices...

Comment reconnaître un excès de jalousie ? Quelles sont ses causes ? Et comment s'en sortir ?

vendredi 9 juillet 2010

Pourquoi s'invente-t-on des problèmes de couple ?


Par Mon Couple :

dispute-coupleJalousie, manque d’affection, possessivité, agacement, on s’invente parfois des problèmes de couple quand tout est pourtant au beau fixe.

Quête de rebondissements, manque de confiance en soi, peur de l’enfermement dans le couple et la routine, les raisons sont multiples et nos propres doutes se répercutent sur notre couple.

On rentre alors dans un cercle vicieux de création de problèmes. On en appelle à l’Amour avec un grand A pour les résoudre, car si nos chéri(e) nous aime VRAIMENT, il/elle doit ... [lire la suite...]

mercredi 7 juillet 2010

Gâter ses enfants sans les pourrir


Par Mon Couple :

enfant-gate
Difficle de ne pas céder à un caprice très bruyant et peu onéreux d’un enfant en bas âge. Un paquet de chewing gum à la caisse, un tour de manège, une glace à la vanille, etc.


Pourquoi ne pas céder à une demande innocente bien que capricieuse ? Les enfants doivent dès leur plus jeune âge comprendre que chaque récompense se mérite ... [lire la suite...]

lundi 14 juin 2010

Spot Vidéo : Qu'est ce que Tounsia 4Ever ?



Etre Tounsia 4Ever, c'est aussi être fière des premiers pas de nos mères et toute une génération, vers l'émancipation. Aujourd'hui, le portail féminin renouvelle la détermination de nos femmes à s'affirmer dans tous les domaines de la vie et à s'exprimer.



Tounsia 3 : nouvelle illustration pour la femme tunisienne



Tounsia 4Ever vous présente son nouveau cadeau pour la femme tunisienne, une illustration baptisée "Tunisian Girl 3" par le créateur du magazine.



Pendant près de deux ans, les illustrations de la femme tunisienne ont beaucoup contribué à l’évolution du concept et la communauté Tounsia 4Ever. Ce personnage anonyme a été souvent un moyen d'identification de plusieurs de nos membres et fans.

Pour partager la nouvelle illustration avec vos amis sur Facebook, cliquez ici.

dimanche 13 juin 2010

Je suis plus âgée que mon mari


Par Nadia Hathroubi-Safsaf :


femme-cougar-

Demi Moore, Madonna ou, plus près de nous, Claire Chazal, Amanda Lear ou Laurence Boccolini… Toutes vivent une relation amoureuse assumée avec un homme beaucoup plus jeune qu’elles. Et elles ne sont pas les seules, le nombre de femmes mariées à des hommes de cinq, dix ou quinze ans leur cadet s’est multiplié ces dernières années. Une enquête de l’Insee avance le chiffre de 10 % des femmes mariées.

Mais pour certaines, la question reste taboue ... [lire la suite...]


samedi 5 juin 2010

Jalouse de son équipe préférée ?


Au sein d'un couple, les différences dans les goûts ne peut qu'enrichir la relation et créer davantage de complicité, si seulement il y a du partage et du respect.

Mais quand le dévouement de Monsieur pour le football (par exemple) prend des proportions énormes, quand il ne cesse de fréquenter ses amis pendant des heures au détriment de ses responsabilités en tant que mari ou copain, la femme ne peut alors rester indifférente.

Loin d'être singulière, cette situation semble être vécue par plusieurs, et on peut aisément constater le fanatisme footballesque qui prend du terrain dans notre société. Aimer son équipe préférée n'a jamais été un problème, mais en faire une raison de vivre, cela risque de ne pas plaire à plus d'une..

Voila le dernier débat lancé par une membre de Tounsia 4Ever. Vers une découverte d'une variété de points de vue et de témoignages. Des hommes, s'ils se sentent concernés, peuvent également participer dans le débat pour nous en dire plus cette attitude.

Suivez le débat !

samedi 22 mai 2010

Les artistes unis pour la Femme Tunisienne



bourguiba-femmes

Après un long combat vers l’émancipation et la modernité, qui est loin d’être achevé, la femme tunisienne sera à l’honneur au salon des artistes à la Marsa, EFESTO.

A partir du 21 mai et jusqu’au 5 juin 2010, Alfonso Campisi et Michela Sarti vous invitent à l’exposition entièrement dédiée à la femme tunisienne, "Femme de(s) voile(s)" ayant pour thème initial le vestimentaire féminin de chez nous, à travers l'histoire riche et diversifiée de la Tunisie.

Des peintres, des photographes, des sculpteurs et des stylistes mêmes sont au rendez-vous pour vous faire découvrir la richesse du vestimentaire de la femme tunisienne, marquée par une longue histoire et plusieurs cultures qui se sont succédées.

Plus d'infos sur l'évènement

jeudi 20 mai 2010

Des idées pour la fête des mères

De la créativité et de l'originalité pour vous habiller ou pour surprendre votre maman dans sa fète qui s'approche ?

Ce samedi 22 mai, vous pourrez être en contact avec pluisieurs artisans. Entre autres, la marque chic des sacs à main "Coco Sucré", vous fera la découverte de sa toute dernière collection, pour tous les goûts. En savoir plus sur l'évènement ...


Share

mardi 18 mai 2010

Stand Up Comédie par une Femme, pour les Femmes


forsa-la-touaadBonne Occas’ ou Força La Touâad est le premier stand-up comédiescénariste et comédienne Souad Ben Slimane et mis en scène par Sofiane Ouissi.

Le titre n'est pas étranger à nous, dans la mesure que ça nous renvoit à un slogan que nous entendons et rencontrons si souvent dans nos courses.

Le monologue Força La Touâad est une réflexion menée par une journaliste et critique, rappelons-le, sur le syndrôme de la fièvre acheteuse dont souffrent certaines femmes ... [lire la suite...]


Share

samedi 8 mai 2010

Amel Djaiet nous parle des Maisons d'Hôtes en Tunisie

mille_et_une_tunisie

Tounsia 4Ever a voulu vous présenter une nouvelle expérience dans le tourisme en Tunisie, soutenue par une femme ambitieuse.

Mille & 1 Tunisie est le nouveau portail des maisons d'hôtes, des gites ruraux et de l'écotourisme.

Le site est fondé par Amel Djait Belkaid, qui a accepté de nous rejoindre avec plaisir pour nous parler son projet, de ses aspirations, et surtout, de son amour pour la Tunisie.

Découvrez une autre dimension de la Tunisie : notre interview avec Amel Djait

lundi 19 avril 2010

Un bon mari, est-ce un bon papa ?

Lu pour vous sur le magazine

Par Aida Cherif :

papa_et_bbUn bon mari ne peut pas être forcément un bon papa et le contraire est vrai aussi. Cependant, il est bien de noter que les bons maris, s’ils le restent, finissent toujours par devenir de bons papas et là, on ne peut pas dire que le contraire est vrai car un bon papa s’il n’est pas vraiment un bon mari, c’est difficile qu’il le devienne.


Les rapports des hommes avec leurs enfants ne dépendent pas trop ou plutôt ne sont pas associés à leurs rapports avec leurs épouses, ce qui est pareil pour les mamans d’ailleurs. Combien de papas divorcés sont d’excellents pères et combien de maman divorcées sont d’excellentes mères.


Si l’on veut aborder ce sujet, il est important de signaler que la vie de couple ou conjugale est complètement dissociée de la vie de famille. Je m’explique : ce qui se passe entre un mari et sa femme .. [lire la suite...]

Share

vendredi 9 avril 2010

Ce soir : Tounsia 4Ever sur les ondes

A la une sur notre magazine

radio-de-sfaxLe web magazine Tounsia 4Ever vient d’être invité à se présenter en direct sur les ondes. Il s’agit de la première prise de parole radiophonique pour le portail de la femme tunisienne.

L’émission, intitulée « Chabeb 3al web » de Radio Sfax, s’adressera non seulement à l’équipe du site, mais aussi à toute la communauté de Tounsia 4Ever. Membres, rédactrices et partenaires seront invités tout au long de l’émission à intervenir pour s’exprimer sur l’expérience Tounsia 4Ever et son avenir.

«Chabeb 3al web » est une émission consacrée à la découverte et au partage des nouveautés du web tunisien. Le mot est aux ... [lire la suite...]

Jazz à Carthage 2010 by Tunisiana


jazzcarthage2010Du 9 jusqu’au 18 avril, le printemps en Tunisie est célébré avec les rythmes latino-américains. Des formations de renommée des Etats-Unis, de l’Espagne, du Portugal, du Cuba et autres grands noms sont attendus lors de cette sixième édition du festival du jazz, co-organisé par Tunisiana.

Le spectacle d’ouverture sera confié aux frères Mraihi, Amine et Hamza, avec le concert « quand les cordes s’accordent», ainsi que le trio portugais «Jacinta» qui proposera au public les «Songs of freedom».

Dans la suite, la vidéo de promotion et programme détaillé de l’édition 2010 du festival ... [lire la suite...]


Share

mercredi 7 avril 2010

Entre virginité et sodomie


Par Emna :

sodomie-et-virginiteVoici un débat très intéressant qui reflète finalement à quel point notre société est tiraillée et déchirée entre la bêtise humaine et l'impulsion sexuelle qui nous retiennent vers le bas, et des principes que chacune essaye de respecter du mieux qu'elle peut.

Cela montre aussi que même si la femme se dit émancipée, elle est restée, au fond, esclave de cet homme qu'elle tente à tout prix de garder à ses côté ; également esclave des coutumes, peut être bien de ce que la religion lui dicte (sans qu'elle en soit vraiment convaincue bien sur).

La sodomie est une pratique bestiale, sauvage et brutale! C'est aussi une porte d'entrée à plusieurs maladies notamment vénériennes! Et comment ? Car simplement la ... [lire la suite...]


Share

samedi 3 avril 2010

Femmes battues en Tunisie : Comment s'en sortir ?


Par Aida Cherif :

violence-conjugale

Il faut admettre que la femme battue est responsable de se sortir elle même de son gouffre car la violence est un cercle vicieux qui se referme facilement sur la victime si elle ne prend pas les mesures nécessaires:


1. Alerter les proches : en parler et ne jamais se culpabiliser ou en ressentir de la honte. Il faut savoir que lorsqu'on est battue, ce 'est pas parce qu'on est coupable mais juste parce que l'autre est malade, agressif et violent.


2. Alerter les autorités compétentes (police, associations, etc.) en cas de récidive. En cas d'existence d'enfants, faire en sorte qu'on ne soit pas ramenée devant la justice pour abandon de domicile conjugal...

Il vaudrait donc mieux se faire conseiller par un avocat afin de préserver ses arrières, l'agresseur est malin et fera en sorte que la victime n'est pas une victime mais ... [lire la suite...]

Share

mercredi 31 mars 2010

Prostitution en Tunisie : phénomène ordinaire ?

Lu pour vous sur le magazine

Par Rym :

prostitution-tunisieLa manière dont ce sujet est débattu soulève autant de problèmes que le sujet lui même! C'est vrai que certaines se prostituent, en général par oisiveté (paresse + amour de l'argent).Il est vrai aussi que la société diabolise et marginalise ce qu'elle n'assume pas, mais étant consciente même sans se l'avouer de l'impossibilité de contenir ce genre de phénomènes puisqu'ils pourront toujours avoir lieu dans les ruelles sombres ou dans les grandes maisons désertes et luxueusement meublées, elle détourne ou le regard ou jette la pierre.


La prostitution existe depuis la nuit des temps, dans la Grèce antique, les prostituées étaient classées selon leur "dons" et la clientèle qu'elles fréquentaient. Connaissez-vous Messaline? Peut être la plus célèbre nymphomane de l'histoire de l'humanité, épouse d'un empereur complaisant, elle n'était pas stupide pour autant : elle était, dit-on, ambitieuse, aurait même comploté contre son époux et elle a été exécutée.

Que ce soit vrai ou non, c'est un échantillon du traitement que la société réserve à celles qui assument une sexualité débordante. Mais assumer sa sexualité de revient pas nécessairement à de la prostitution. Je me permets quand même de rappeler à certaines d'entre vous, mesdames, que le sujet du débat est la prostitution et non pas la sexualité : qui dit sexualité sous entend consentement et liberté et je ne pense pas que simuler des orgasmes en pensant aux ... [lire la suite...]


Share

samedi 27 mars 2010

Harcèlement sexuel : A qui la faute ?

Lu pour vous sur le magazine

Par Maha :

harcelement-sexuel-en-tunisieD'après ce qu’on lit ou entend souvent autour de ce sujet, la conclusion serait comme suit: Il ne faut pas se maquiller ni se coiffer, porter des vêtements masculins et surtout, marcher et agir comme les hommes pour ne pas être harcelée... Bonjour la féminité !

Franchement, c'est désolant de l’entendre. Bien au contraire, une fille serait flattée de se faire draguer, et si toutefois on ne l'aborde pas dans la rue, elle [lire la suite...]

Share

jeudi 11 mars 2010

Karima Ladjimi : notre productrice aux six oscars

L'évènement à la une sur le magazine

karima-ladjimi-tunisia

A la veille de la journée mondiale de la femme, voilà une Tunisienne qui vient d’obtenir une consécration cinématographique mondiale, à Los Angeles même. Il s’agit de Karima Ladjimi, productrice tunisienne, qui a orchestré le succès brillant du film « The Hurt Locker » ou « Démineurs », lors de la 82ème édition de la prestigieuse cérémonie des Academy Awards.

Le film dont Karima Ladjimi était directrice de production a pu totaliser six oscars : meilleur scénario original, meilleur montage son, meilleur mixage son, meilleur montage, meilleur film et meilleur réalisateur.Heureuse coïncidence, notre productrice a été derrière une première dans les Oscars depuis 1929 : la statuette de meilleur réalisateur a été remise à une femme, Kathryn Bigelow.


Le succès a défrayé le chronique, après que le film le plus favori, « Avatar » de James Cameron, vient d’être débattu par "Démineurs". Ailleurs, ce dernier n’est pas à son premier succès, le film a pu décrocher nombre de prix et de récompenses dans des manifestations internationales, notamment celui de meilleur film remis par le syndicat des producteurs américains (PGA, Producers Guild of America).

Tel exemple de succès pour les Tunisien(ne)s et pour toutes les femmes du monde !


Happy Women's Day!


Lire encore :

Biographie de Karima Ladjimi

Résumé du film "Démineurs"


Share

mercredi 10 mars 2010

Liberté de la femme tunisienne

Article sélectionné sur le magazine

Par Aida :

femme-tunisienne-libreLa notion de la liberté en Tunisie est très mitigée: Il faut d'abord savoir de quelle liberté nous discutons. En réalité, la liberté de la femme est très limitée et ne dépasse pas le cadre de sa propre vie très personnelle, sa liberté de circuler, de divorcer, d'élever et garder ses enfants en cas de séparation avec le mari, de travailler et gagner un salaire égal à son collègue, etc.


Je peux affirmer qu'une minorité de femmes en Tunisie a su et pu bien exploiter les acquis et les droits dont elles bénéficient, la majorité des femmes tunisiennes ne connaissent pas leurs droits ou confondent liberté et irresponsabilité.

Je constate que la Tunisie est un pays de ... [lire la suite...]

Share

samedi 6 mars 2010

Divorce en Tunisie et non-satisfaction sexuelle

Article sélectionné sur le magazine

Par Hanene :

divorce-en-tunisieA mon avis, la cause primordiale du divorce est la ''non-satisfaction'' que ce soit d'ordre social, matériel et surtout sexuel. Parce que, que ce soit chez la femme ou aussi chez l'homme, si on n'est pas satisfait au niveau sexuel, cela risque de détruire la vie du couple, et ce sera la cause de l'adultère.

Mais bien que dans certains cas, le divorce puisse être la solution surtout en cas d’absence d'enfants, le divorce pourrait être aussi l’origine d'autres problèmes qu'affrontent les divorcés, notamment les femmes.

Il s’agit de la ... [lire la suite...]

Share

mercredi 3 mars 2010

Amour-passion ou amour-paix ?

Article sélectionné sur le magazine


Par Emna

amour_et_passion

Je ne suis ni pour l'une ni pour l'autre. Ces deux catégories me paraissent un peu extrêmes.

Pourquoi choisir de se classer dans l'une des deux? Pourquoi faut-il que ce soit ou bien tout brûlant ou bien tout froid?

Certes, le début d'une histoire est toujours marqué par une fougue de sentiments, la flamme de l'amour est toute nouvelle et fraîche et c'est dû à plusieurs facteurs, notamment
... [lire la suite...]

Share

lundi 1 mars 2010

Le bonheur d'une femme, c'est quoi ? ( Article sélectionné )


Par Salma

Pas besoin d'en dire trop mais à mon avis et dans ma petite tète, je vois que des simples choses du quotidien, le sentiment de sérénité de sécurité, le fait de sortir d'un calvaire, ou se rétablir d'une maladie sont des bonheurs.

Le fait de voir mes parents à mes côtés, le fait d'appeler mes amis pour nous voir, le sentiment d'appartenance, le fait d'être désirée pour une femme n'ont pas d'égal et font leurs affaires pour remettre l'équilibre dans nos vies.
Je le dis toujours, la vie est une question d'équilibre ; et tant qu'il y a encore du tabou et du non dit dans notre société, entre autre de la frustration pure et dure, on culpabilisera toujours et on mettra toutes les lacunes pour nous et on n’évoluera jamais.

Soyez optimiste, pour moi le fait même de ... [lire la suite...]

Share

samedi 27 février 2010

la Tunisienne et le matérialisme

Article sélectionné sur le magazine

Par Rym Ben Tanfous :

Faut pas s'en cacher, nos parents ont vécu une époque où, avec le soutien des leurs et un peu de patience, on pouvait au bout de deux ou trois ans, construire un foyer et mettre de l'argent de côté pour pouvoir se permettre de voir plus grand.

Par exemple, les jeunes mariés vivaient chez leurs parents, puis au bout de quelque temps ils déménageaient tout en invitant leurs parents pour s’occuper de leur enfant, ainsi pour économiser leurs frais.

De plus, il y a une trentaine d'années, la société tunisienne ne vivait pas la crise qu'elle vit aujourd'hui : Nous vivons dans un climat d'insécurité face au chômage et à la vie qui devient de plus en plus chère et avec la crise qui nous atteindra bientôt depuis l'étranger à cause d'un tourisme en berne, ça ne risque pas de s'améliorer.

De surcroît, les rapports homme-femme sont ... [lire la suite...]

Share

samedi 20 février 2010

Jeunes papas irresponsables ?

Voici une réaction qui dérive d'une discussion abordée par une Tounsia autour des jeunes papas face à leurs enfants.

" Ils peuvent aimer leurs enfants sans être des bons papas "

En cause : football, niveau intellectuel, drague,..

Tout à fait vrai ? Exagéré ? Vos réactions ici :
http://www.tounsia4ever.com/forum/viewtopic.php?f=17&t=52

Share


vendredi 15 janvier 2010

Dali Maktoub

Article sélectionné dans le magazine

par Rym Ben Tanfous :

dhafer_labidine_dali_maktoub


Je pense pour ma part que tous les personnages masculins représentent chacun un certain type de mecs. Il y a le tombeur, pourri gâté par sa mère parce qu'il est l'ainé, disposant de plein de fric grâce à l'héritage (oisiveté est mère de tous les vices), et se croyant tout permis.

Il y a le petit gars plutôt bon dans le fond, qui bosse à l'école et a des projets d'avenir avec une fille dont il est amoureux malgré les abus d'autorité maternelle, du moins jusqu'au jour où "loin des yeux, loin du cœur", il se fait avoir par une petite opportuniste canon grâce à son ultra-maquillage.

Il y a le mec ... [lire la suite...]

Share

Le comportement de la fille tunisienne lorsqu'elle se fait larguer

Article sélectionné dans le magazine

par Dalel :

amour_tounsiaHeureusement que nous sommes toutes différentes... même face aux ruptures, chacune de nous le prends différemment... mais ici il me semble que nous pointons le doigt sur une certaine réalité de réactions exagérées par une majorité de Tunisiennes. (Pas toute, heureusement ! mais j'ai déjà assisté et consolé des copines au bord de la crise de nerfs...)
Elles en font souvent une affaire d'État, tombent dans la dépression et parfois pensent même au suicide pour les plus extrême.
Se mettent à avoir un comportement ... [lire la suite...]

Share

Etre Tounsia

Article sélectionné dans le magazine

par Aida Cherif :


caf_sidi_bou_said_Etre tounsia, on ne l'a pas choisi, par contre celles qui bénéficient d'une autre nationalité ont le droit de réfuter leur nationalité tunisienne, chose que personne n'oserait faire car tout simplement être tunisienne en soi t'octroie ce droit que d'autres ... n'ont malheureusement pas, d'avoir plusieurs nationalités, mais que dire : être tunisienne ce n'est pas juste une nationalité et une identité mais une appartenance, c'est sentir tunisien, parler tunisien, rigoler tunisien, respirer tunisien, avoir une âme parsemée d'étoiles tunisiennes et ça, ce n'est pas un papier ni une marque ni encore une étiquette mais un état d'esprit, une existence qui est la nôtre, nous sommes des femmes caméléons capables de prendre plein de couleurs sans jamais quitter notre peau originale et originelle.

Etre tunisienne c'estRead More savoir ... [lire la suite...]


Share